VOUS VENEZ D'ACQUÉRIR UN TERRARIUM

VOICI LES 4 BESOINS FONDAMENTAUX

Écosystèmes miniatures, les terrariums Art Factory ont l’avantage

de nécessiter très peu d’entretien.
Découvrez les 4 besoins fondamentaux pour installer au mieux votre terrarium dans votre intérieur.

Les végétaux ont besoin de lumière pour réaliser la photosynthèse : installez votre terrarium proche d’une source de lumière naturelle mais sans exposition directe aux rayons du soleil au risque de brûler le feuillage des plantes. Tournez ponctuellement votre terrarium afin d’harmoniser l’apport lumineux à l’ensemble des végétaux.

Votre terrarium est un écosystème quasi-autosuffisant qui nécessite très peu d’arrosage :

1 à 2 fois par an en moyenne.

La terre et la mousse sont vos indicateurs pour savoir si vous devez arroser : si celles-ci sont sèches au toucher, arrosez sans excès au pied des plantes et le long des parois avec de l’eau non calcaire

La condensation sur les parois du verre permet d’assurer

le cycle de l’eau, 

de fines gouttelettes et un peu de buée indiquent un bon taux d’humidité. 

La température de votre intérieur doit être ambiante - entre 14 et 26 degrés - pour assurer l’équilibre de votre terrarium. Éloignez-le autant que possible des sources de chaleur excessive, En période de canicule, laissez ouvert votre terrarium aux heures les plus chaudes et arrosez-le ponctuellement avec parcimonie pour compenser l’évaporation.

QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

je viens d'acquérir mon terrarium. ai-je besoin de l'arroser ?


Lorsque nous concevons nos terrariums, nous arrosons et ajustons le taux d'humidité sur plusieurs jours afin que vous puissiez l'installer en toute sérénité dans votre intérieur. Les premières semaines, il est important d'observer votre terrarium afin de s'assurer qu'il s'adapte à son nouvel environnement. En effet, des conditions lumineuses et hygrométriques différentes peuvent engender un stress pour les plantes (chute ou jaunissement de feuilles, moisissures, ...). En règle générale, vous n'avez pas besoin d'arroser votre terrarium les premiers mois. La terre et la mousse sont vos indicateurs pour savoir si vous devez arroser : si celles-ci sont sèches au toucher, arrosez sans excès au pied des plantes et le long des parois avec de l’eau déminéralisée ou non calcaire. N'utilisez pas l'eau du robinet qui contient du chlore pouvant causer des dégats mineurs sur les plantes et entartrer le verre. 3 ou 4 arrosages par an en moyenne suffisent (à adapter en fonction des saisons). Parfois, aucun arrosage n'est nécessaire !




Mon terrarium doit-il être exposé à la lumière du soleil?


Oui ! Les terrariums sont composés de plantes qui ont besoin d'une source de lumière naturelle pour réaliser la photosynthèse. Entre 50% et 80% de lumière naturelle est l'idéal. Une règle à respecter : ne jamais exposer votre terrarium aux rayons directs du soleil (surtout pendant les mois les plus chauds). Le soleil traversant le verre de votre terrarium provoquerait un effet loupe qui brulerait le feuillage de vos plantes. Idéalement, installez votre terrarium à 2 mètres maximum d'une fenêtre en évitant de le disposer proche d'une source de chaleur ou d'un courant d'air. Pensez à tourner ponctuellement votre terrarium afin d'assurer un apport lumineux à l'ensemble des plantes.




Combien de temps mon terrarium peut-il vivre ?


Ecosystèmes miniatures autosuffisant, les jardins intérieurs ART FACTORY sont conçus pour grandir et vivre des années à condition de suivre les 4 besoins fondamentaux mentionnés dans le livret d'entretien.




Il y a beaucoup de condensation dans mon terrarium : dois-je l'ouvrir ?


La condensation sur les parois du verre permet d’assurer le cycle de l’eau : de fines gouttelettes et un peu de buée indiquent un bon taux d’humidité. Si les parois sont trop souvent embuées et de grosses gouttelettes vous empêchent d’observer les plantes, entrouvrez le couvercle quelques heures pour évaporer l'excédent et éviter le développement de moisissures. Renouvelez l'opération les jours suivants si nécessaire. Au besoin, repositionnez votre terrarium dans une pièce plus adaptée. Si au contraire, vous n'observez plus de buée, il est nécessaire de l'arroser.




Les plantes ne risquent-elles pas de devenir trop grandes ?


Les plantes s'adaptent à leur environnement et celles que nous sélectionnons s'intégrent parfaitement au format des terrariums avec une croissance lente. Si l'évolution des plantes vous gênent d'un point de vue esthétique ou si une plante pousse en se collant trop contre les parois du terrarium, taillez-la en utilisant une paire de ciseaux propre. Pensez à laisser ouvert votre terrarium 24h afin de permettre à la plante de cicatriser. Au contraire, si vous aimez l'esthétique des plantes abondantes dans votre terrarium, laissez la nature reprendre ses droits ! Assurez-vous simplement de retirer les feuilles mortes dès que vous les repérez afin d'éviter le développement de moisissure.




Au secours, j'ai des insectes dans mon terrarium !


Il est tout à fait possible et normal de voir apparaître certains petits insectes. En effet, malgré tout nos soins, il se peut qu'une larve ou un oeuf niché dans la mousse ou le terreau n'ait pas été retiré lors de la conception du terrarium.
Vous apercevez des moucherons, milles pattes, lombrics ? Ces insectes ne sont pas nuisibles au développement de votre terrarium. Néanmoins s'ils vous gênent, vous pouvez tenter de les attraper ou les laisser sortir de par eux même en ouvrant votre terrarium.
Vous apercevez une limace ? Retirez-la afin qu'il ne vienne pas grignoter vos plantes ! Si vous apercevez d'autres insectes, contactez-nous via notre formulaire de contact




Il y a de la moisissure sur certaines plantes : que dois-je faire ?


Lorsque votre terrarium est installé dans un environnement avec de nouvelles conditions lumineuses et hygrométriques, il est possible de constater le développement de champignons qui se visualisent sous la forme d'un duvet blanc ou grisatre. Cela arrive parfois, ne vous inquiétez pas mais il faut agir! Retirez au plus vite les moisissures à l'aide d'un coton tige et coupez les feuilles moisies à l'aide d'un ciseau propre. Observez votre terrarium les jours suivants et répétez ces gestes si nécessaire. Dans des cas de moisissure avancée, placez votre terrarium près d'une source de lumière naturelle (mais sans exposition aux rayons directs du soleil) en laissant votre terrarium ouvert pendant 24h pour endiguer rapidement le développement de la moisissure.




La mousse dans mon terrarium est en train de jaunir : que se passe-t'il?


Tout comme les plantes changent avec les saisons, la mousse aussi ! Vous constaterez peut-être qu'en fonction des saisons la mousse change de couleur pour refléter les changements du climat - et ce même à l'intérieur d'un terrarium. Cependant, une des causes du jaunissement (ou de la mort) de la mousse est un arrosage excessif ou au contraire un manque d'eau. Dans ce cas, vérifiez si la terre est sèche et arrosez avec de l'eau filtrée ou déminéralisée sans arroser sur la mousse (sauf si elle est vraiment très sèche).




Une de mes plantes a perdu quelques feuilles : pouquoi ?


Les végétaux qu'ils soient dans un terrarium ou dans la nature perdent à certains moments leurs feuilles pour différentes raisons : vieillissement de la plante, nouvelles pousses naissantes, adaptation du terrarium à un nouvel environnement... Retirez les feuilles tombées à l'aide d'une pince et observez votre terrarium quelques jours pour vous assurer que le phénomène n'était que passager.





© 2023 par art Factory Laon.